Qu’est ce qu’un PIM dans le e-commerce ?

Un consultant vous donne sa définition du PIM

« PIM » est l’acronyme de « Product Information Management« . Il s’agit d’un outil souvent utilisé dans les entreprises de type industrielle dans le secteur du e-commerce afin d’optimiser le management des données. Pour faire simple, un PIM va permettre de modifier 50 000 fiches produits en même temps sur un ou plusieurs éléments de la fiche produit. Par exemple, je peux choisir de modifier l’ensemble des photos de 50 000 fiches produits par le simple « Import » d’un fichier excel dans le PIM. Cela nécessite un travail précis et profond en amont, néanmoins, il permet de manière certaine de gagner énormément de temps contrairement à l’individualisation de chacune de ces tâches.

Pourquoi le PIM est-il utilisé dans les industries du retail et du e-commerce ?

Dans le e-commerce, les données constituent la base de tout. Maîtriser ses données, c’est permettre à une entreprise de proposer au bon moment et à la bonne personne, une offre qui répond au besoin de ses clients. Lorsqu’une PME vend sur internet, elle propose en général une dizaine voire une centaine de produits, ce qui est tout à fait “manageable” pour les employés. En revanche, lorsque l’on passe sur des entreprises industrielles qui gèrent des dizaines de milliers de produits, alors le management des bases de données est une toute autre histoire. Le PIM constitue alors une solution innovante choisie par les plus grands acteurs du secteur du e-commerce.

Le PIM, une solution innovante de management des données

Le PIM est déjà utilisé par les plus grandes entreprises du secteur du e-commerce : Amazon, Castorama, Leroy Merlin, Carrefour et d’autres encore. Le volume de données à gérer est conséquent ainsi dans un but d’optimisation du temps, le PIM constitue la solution innovante la plus adaptée pour le management de la donnée. Le PIM va permettre de gérer et modifier l’arborescence d’un site internet par exemple. Le création, la suppression et la modification d’une catégorie, de son texte, de son image sont des informations à enrichir dans un fichier excel initié par ce qu’on appelle un « export profile » à partir du PIM. Une fois les informations enrichies dans cet export, il est ensuite importer dans le PIM. Les données sont prises en comptes par le PIM. Ensuite, il faut publier ce qu’on appelle un “projet” (les nouvelles données implémentées dans le PIM sur les produits sélectionnés) afin de constater le résultat.

Les attributs et valeurs d’un PIM

Dans un site e-commerce, les informations de la fiche produit viennent du PIM. Par exemple, sur un site de vêtement, sur la fiche produit d’un T-Shirt, on va retrouver la taille de ce T-shirt, sa couleur, sa marque et une description. Dans le PIM : la taille, la couleur, la marque constituent ce qu’on appelle un attribut et la taille proprement dite, par exemple “L”, constitue ce qu’on appelle la valeur. C’est pour cela que dans l’univers du PIM vous entendrez souvent parler d’attributs et de valeurs.

Les « exports profiles » évoqués plus haut, sont donc des fichiers excel avec en en-tête les attributs, par exemple “Taille” en B1 et en B2 “L”. En A1 on retrouverait l’en-tête “EAN” et en A2 le code EAN du produit. Ainsi, lors de l’import du fichier excel dans le PIM, la donnée de la taille relative à l’EAN en question sera modifiée. Et cela pour des dizaines de milliers de produits de manière immédiate. Bien entendu, il peut ensuite y avoir des « exports profiles » avec des dizaines d’attributs sur des dizaines de milliers de références. Un gain de temps assuré non ?

Univers Retail, cabinet de conseil avec des consultants spécialiste du PIM

Si vous recherchez des consultants spécialistes du PIM, Univers Retail est un cabinet de conseil situé à Paris, spécialisé dans le monde du Retail et donc de la grande distribution. Etant spécialiste sur son marché, plusieurs de nos consultants peuvent répondre à votre besoin. Contactez-nous pour plus d’informations.

Par Alexis Grimal.